Aller au contenu principal

Tarn Blonde d'Aquitaine Sélection entretient le lien entre éleveurs

Retour avec Jean-Paul Nouvel, président de Tarn Blonde d'Aquitaine Sélection sur l'assemblée générale du groupement qui s'est tenue le jeudi 5 mars à Tanus.

Visite sur l'élevage du Gaec l'Echo limousin à Valence-d'Albi, sélectionneur de race limousine.
Visite sur l'élevage du Gaec l'Echo limousin à Valence-d'Albi, sélectionneur de race limousine.
© MDE81

Trois questions à Jean-Paul Nouvel, président de Tarn blonde d'Aquitaine sélection.

> Que retenez-vous de l'année écoulée ?

«Ce qui rythme l'activité, ce sont les concours. Nous sommes revenus sur la tenue du départemental à Réalmont, l'an dernier, marqué par la nouvelle organisation plus sécurisante pour le public. Ce nouveau schéma a été très bien accueilli par tout le monde. Il sera donc reconduit et même amélioré pour les prochaines éditions. Nous sommes également revenus sur notre voyage près de La Rochelle. Nous étions allés visiter l'un des meilleurs élevages de France avec 350 mères dans la zone protégée du marais poitevin. C'était très instructif.»

> Les résultats aux concours ont-ils une influence sur la notoriété de la filière tarnaise ?

«Oui. C'est délicat de mesurer les retours, mais l'élevage blonde d'Aquitaine tarnais bénéficie d'une très bonne reconnaissance de sa qualité. Cela fait parler du Tarn en France et à l'étranger.»

> Dans le cadre de votre assemblée générale, vous êtes allés visiter l'élevage du Gaec l'Echo limousin à Valence-d'Albi, sélectionneur de race limousine. Pourquoi ce choix ?

«On essaye toujours de trouver un thème qui change de l'ordinaire. C'est une conduite de troupeau différente de ce que l'on connaît, et c'est très intéressant de découvrir de nouvelles organisations, cela amène à réflexion. Chez eux, tous les vêlages sont regroupés sur septembre et octobre, et tout est en herbe, il n'y a ni céréales ni ensilage pour s'adapter à la physionomie de l'exploitation. Cela a été une visite très fructueuse d'autant que des sélectionneurs limousin voisins avaient même été conviés à cette rencontre. C'était très sympa de pouvoir échanger entre sélectionneurs. Même si on ne travaille pas avec la même race, on est liés par les mêmes problèmes.»

Propos recueillis par D. Monnery

Rendez-vous le 26 mars à Aussac

La vente annuelle de Blonde Pays d'Oc se tiendra le jeudi 26 mars à Aussac. Nouveauté cette année, la vente débutera le matin dès 10h, et non plus l'après-midi. 70 génisses seront proposées à la vente. DERNIÈRE MINUTE : la vente annuelle n'aura pas lieu compte tenu des mesures de précaution liées au coronarivus.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les éleveurs tarnais en concours ce week-end à Saint-Gaudens
Au National limousin à Limoges où sur le ring des Pyrénéennes à Saint-Gaudens, la qualité des élevages tarnais sera bien…
La nouvelle carte de la zone vulnérable est sortie
Tout le nord et la moitié est du département sont désormais classés dans la nouvelle cartographie de la zone vulnérable…
Deux Tarnais en finale nationale de labours

Grâce à leurs belles prestations sur les terres du Gers lors de la finale régionale de labours, les Tarnais Romain Enjalran (…

Porc : une visite imminente d'inspecteurs chinois redoutée par les abattoirs français

Alors que l'Empire du milieu ralentit ses importations de viandes de porc pour tenter de stabiliser son marché intérieur, des…

Septembre sera placé sous le signe du don agricole
Les Journées nationales du don agricole organisées en Occitanie et dans toute la France en septembre.
Les JA régalent encore pour un soir à la ferme
La dernière soirée de la saison aura lieu ce samedi 4 septembre à Lempaut.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais