Aller au contenu principal

Grandes cultures
Un partenariat pour la vente de biostimulants

Cérience l’Agronome Semencier et Frayssinet mettent en marché des biostimulants en techno-semences.

© Frayssinet

Cérience l’Agronome Semencier, et Frayssinet, annoncent un partenariat stratégique pour la mise en marché des biostimulants en techno-semences sur les marchés des grandes  cultures.
Après un premier accord concernant la distribution du produit Microsyr (stimulateur de croissance racinaire valorisé en culture biologique notamment sur maïs), les deux entreprises vont plus loin dans leur collaboration vers un projet global “biostimulants et techno-semences” fondé sur les très bons résultats techniques de la substance active Osyr en usage grandes cultures. Plus de 350 essais sur trois ans ont été réalisés par la société Frayssinet et des stations d’expérimentation indépendantes.
Frayssinet confie désormais la mise en marché de l’Insmo à Cérience pour un développement de cette solution en application aux semences.
Au travers de ce nouveau partenariat stratégique, Cérience et Frayssinet mettent en avant leurs complémentarités à la fois scientifiques et humaines.
Frayssinet dispose d’une capacité d’innovation reconnue en actifs biostimulants d’intérêt sur les semences, avec une caution technique apportée par les ingénieurs du centre de recherche. Cérience, c’est une expertise unique des technologies appliquées aux semences dans la formulation, l’application et le contrôle qualité.
Le marché des biostimulants affiche un taux de croissance dynamique de 12 % à l’échelle européenne, pour un chiffre d’affaires atteignant le milliard d’euros et 300 millions d’euros en France. Dans l’Hexagone, le marché est surtout concentré sur les cultures spécialisées : vigne, arboriculture, maraîchage, pour lesquelles les critères qualitatifs sont extrêmement importants. En quête de références solides, le secteur des grandes cultures est lui aussi de plus en plus concerné. Les entreprises Cérience et Frayssinet sont convaincues que les techno-semences constitueront une voie majeure du développement de ce segment sur ce marché des grandes cultures.
L’ouverture du marché de la biostimulation en application sur semences est importante pour une entreprise comme Cérience qui maîtrise une grande diversité d’espèces, en commercialisation directe et en prestation de service pour les semenciers. La première étape concernera les semences de maïs, culture pour laquelle les entreprises Cérience et Frayssinet dispose de bases techniques solides sur la pertinence et la performance de l’Insemo dans une application directe à la semence.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Pac 2023 : après 67 ans, l'agriculteur choisira entre aide Pac et retraite

Comme cela était pressenti, le ministre de l'Agriculture a finalement ouvert davantage que cela était prévu en septembre la…

Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Loup : 2022 ne devra pas ressembler à 2021 !
Les constats de présence ont été multipliés par dix l’an dernier, dans le Sud-Est du département.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais