Aller au contenu principal

Agriculture
Un tiers des installations aidées dans le Tarn sont sous signe officiel de qualité

Jeunes Agriculteurs du Tarn a organisé une nouvelle rencontre avec la presse chez un éleveur récemment installé en ovins lait sur la commune de Castanet, au nord d’Albi. Objectif : communiquer sur les filières de qualité, dont beaucoup seront présentes à Destination terre gourmande en septembre.

Benoît Bonnafous s’est installé en septembre 2010, en Gaec avec son père Daniel et sa mère, Marie Claire, sur une exploitation de brebis laitières et bovins viande.
Benoît Bonnafous s’est installé en septembre 2010, en Gaec avec son père Daniel et sa mère, Marie Claire, sur une exploitation de brebis laitières et bovins viande.
© Le Paysan Tarnais

Benoît Bonnafous donc reçu la presse à l’invitation des Jeunes Agriculteurs du Tarn, sur son exploitation de Castanet, à quelques kilomètres au nord d’Albi. « Il y a un an et demi maintenant que nous organisons des conférences de presse sur l’installation dans le département du Tarn, explique Roland Le Grand, coresponsable installation pour JA du Tarn. A quelques semaines de l’échéance Destination terre gourmande, nous avons décidé de mettre en avant les produits locaux et les filières de qualité en avant. Souvent, le grand public associe le Roquefort au département de l’Aveyron. Mais il ne faut pas oublier que le lait de brebis qui sert à fabriquer le Roquefort est collecté dans plusieurs départements dont le Tarn.

Benoît Bonnafous s’est installé en septembre 2010 après un cursus agricole au lycée de Fonlabour. Il s’est associé en Gaec avec son père Daniel et sa mère, Marie Claire. L’exploitation familiale a toujours accueilli des brebis laitières et un atelier bovin viande a été créé sur l’exploitation avec une quarantaine de mères limousines.

En 2010, 8 installations aidées (dont une hors cadre familial) se sont faites en filière Roquefort, c'est-à-dire 14% des exploitations. Pour 2011, 4 porteurs de projets ont choisi l’installation aidée en filière Roquefort dans le Tarn, c'est-à-dire 7% des projets. Tous se sont installés en société, 3 en intégrant la société familiale et une installation hors cadre familial (intégration d’un GAEC sans lien de parenté entre les associés). Pour 2012, il y a déjà 4 installations familiales en Roquefort sur 34 installations (12%). Aujourd’hui, en Midi Pyrénées, une exploitation sur quatre est un maillon d’une filière sous signe officiel de qualité.


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Loup : tirs de défense, une priorité pour la FDSEA
Deux élevages ovins d’Anglès ont été visités par la préfète et les représentants de la profession pour organiser la lutte contre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais