Aller au contenu principal

Elevage
Une aide d'urgence de 15 000 € pour les exploitations porcines

Le dispositif est réservé aux exploitants agricoles d’élevage porcin les plus fragiles.

© Le Paysan Tarnais

La filière porcine fait face à une hausse des coûts de production combinée à une baisse des cours depuis septembre dernier, dégradant fortement la trésorerie des entreprises de la filière. La situation devient intenable pour de nombreux éleveurs de porcs.
Un dispositif d’urgence de 75 millions d’euros a été annoncé afin d’accompagner les entreprises dont la trésorerie est la plus affectée. Ce dispositif d’urgence sera complété par un dispositif financier complémentaire de 175 millions d’euros accompagnant la mise en place des Egalim2.
Le dispositif est réservé aux exploitants agricoles d’élevage porcin les plus fragiles, dont l’effet ciseaux pèse sur la trésorerie au risque de mettre en péril la pérennité de l’activité. Pour être éligibles, ils doivent respecter les deux conditions cumulatives suivantes :

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les brebis en prison, les loups en liberté
L’Etat a dit que le loup était compatible avec l’élevage. “A vous de gérer M. le Préfet” préviennent les éleveurs tarnais, lors…
La coopérative Celia s'investit dans le Tarn
La société coopérative agricole de bétail a acquis le Domaine de la Verrerie à Blaye-les-Mines. L’assemblée générale de sa…
La Ferme Tarnaise ouvre ses casiers connectés
Réunir des producteurs locaux sur un seul lieu de vente, spontanée ou en ligne, c’est l’engagement des nouveaux casiers connectés…
Le préfet à la rencontre des arboriculteurs
Jeudi dernier aux Vergers de Penne, le représentant de l’État, François-Xavier Lauch, a pleinement mesuré les conséquences des…
Vers une nouvelle charte tarnaise des ZNT
Le cadre réglementaire local doit être corrigé suite à sa remise en cause à l’échelon national.
Jachères : participons massivement à la consultation
Une suspension temporaire de l’interdiction de broyage ou de fauchage des jachères est soumise à consultation publique. Il est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais