Aller au contenu principal

Salon
Une belle réussite cette année pour Innov'Agri

Pour sa 9ème édition à Ondes, Innov’Agri continue de progresser d’une année sur l’autre. Une diversité présentée sur 80 hectares avec des conférences, des expositions et des démonstrations. 

Déjà 30 ans que le groupe France agricole poursuit sa mission. Un événement en plein air dont le noyau de la vocation est tous les acteurs du monde agricole. Un rendez-vous riche dont l’objectif est de réunir les agriculteurs et les fournisseurs du secteur dans des conditions réelles d’utilisation. Chacun vient pour apprendre, s’informer et découvrir les nouvelles techniques, les dernières technologies et les nouvelles méthodes. Voilà ce qu’est Innov’Agri.
Tout le grand sud-ouest est venu faire partie de l’aventure de l’innovation et assister aux nombreuses démonstrations et expositions, les 7 et 8 septembre derniers. Sous le soleil de Haute-Garonne, près de 36 000 visiteurs ont participé à cet évènement. C’est une progression de 6% par rapport à la dernière édition qui s’était tenue en 2019, sur le site du lycée agricole d’Ondes. Le premier salon agricole de plein air d’Europe continue à progresser au fil des années en proposant des innovations et des améliorations agricoles, dans une approche plus agroécologique.
Après 3 ans d’absence, cette édition revient en force pour impressionner tous les participants avec son focus sur l’agriculture de précision et ses équipements, au sein de la région Occitanie. Par ailleurs, la conception des 7 villages thématiques pilotés par la Chambre d’Agriculture de la Haute Garonne a été l’occasion d’interagir et d’apporter des conseils, de l’expertise et des bonnes pratiques.

Quelques innovations remarquables 

Il est vrai que les grandes machines ont représenté une grande partie du salon, mais il faut souligner les autres innovations dans le monde agricole qui changent considérablement les perspectives de travail.
Farmdroid. Conçu par Farm Droid ApS, ce robot de terrain à énergie solaire est le premier robot entièrement automatique au monde. Il est capable de gérer à la fois le semis et le désherbage. Le robot Farmdroid présente un double objectif : aider les agriculteurs et les sélectionneurs de plantes à réduire leurs coûts de semis et de désherbage et les engager dans une démarche plus respectueuse de l’environnement. La précision unique du semis permet au robot de nettoyer la culture de près, minimisant ou éliminant le besoin de désherber manuellement.
L’Agcbox. C’est la solution idéale pour le positionnement et le guidage, connecté et sécurisé. Ce boîtier est un concentré de technologies pour l’automatisation des machines. Grâce à la technologie GNSS RTK, la précision est au centimètre près. Cette technologie supervise et sécurise l’exécution des travaux tout en rendant les machines autonomes et communicantes. Connectée au smartphone de l’agriculteur, elle permet de gérer ces robots en temps réel depuis une application.
Limacapt. Des limaces cachées dans vos champs ? De Sangosse vous propose la solution. Le nouveau produit qui sera lancé l’année prochaine est un capteur connecté pour surveiller l’activité des limaces, afin de permettre aux agriculteurs de réduire leur IFT sur le terrain. Il s’agit d’un outil qui détecte la présence de limaces dès son installation au champ grâce à une caméra infrarouge. Les images prises la nuit sont traitées par un algorithme embarqué. Les informations sont ensuite transmises par le capteur à l’interface de l’agriculteur. 
SentiV. Voici le robot qui surveille les parcelles de grandes cultures de manière autonome. SentiV de Meropy, le robot léger, agile et efficace, se présente comme un collecteur de données. Grâce à ses nombreux capteurs, cette petite machine de mesure détecte la présence de mauvaises herbes, de maladies et de parasites. La conception du modèle permet au robot de se déplacer dans les champs sans endommager les cultures. En étant en contact avec le sol et les cultures, nous parlons de proxidétection. Les données collectées sont communiquées à l’agriculteur qui sera en mesure de piloter avec précision son exploitation dans le but de réduire les intrants sur la parcelle. 
Tout le monde attend avec impatience les 4 et 5 septembre 2024 pour le retour d’Innov’Agri.
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Pac 2023 : un « droit à l’erreur » venu du ciel
En vigueur à partir du printemps, la Pac 2023-2027 sera celle de la mise en œuvre du Système de suivi des surfaces en temps réel…
FDSEA : un mandat riche d’actions s’achève
L’assemblée générale élective de la FDSEA du Tarn, le vendredi 27 janvier, a rassemblé de nombreux agriculteurs. L’occasion d’…
La Région veut développer les filières agricoles
Les élus tarnais ont présenté le budget de la Région pour l’année 2023. Plus de 77 millions d’euros seront consacrés à l’…
Gagner en efficacité pour pérenniser l'exploitation
Benoît et Cédric Barria, éleveurs d’ovins et bovins viande à Montirat, ont aménagé leur exploitation pour diminuer la pénibilité…
Une agriculture plus productive et territorialisée en 2050 ?
Comment adapter la production agricole régionale à l’horizon 2050 ? C’est ce qu’ont tenté de présenter des intervenants de la…
"Arriver à concilier ambition économique et environnementale"
L’avenir de l’agriculture tarnaise dans les 20 prochaines années sera le thème de l’AG de la FDSEA ce vendredi. André Cascailh,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais