Aller au contenu principal

Elevage
Une besace bien garnie lors du national blond

Le concours 2022 a réuni de nombreux éleveurs à Mayenne du 22 au 24 juillet. En dépit d’une météo désespérément sèche, c’est une pluie de médailles qui a touché les éleveurs tarnais. 

1er prix d'élevage pour le Gaec Planté-Moulet
© MDE 81

Quand on revient d’un voyage de près de 1 400 kilomètres aller-retour avec les animaux de concours, les distinctions reçues ont un effet avéré : donner le sourire. Et il faut dire que pour le 60ème anniversaire de la race blonde d’Aquitaine, les élevages du département ont décroché suffisamment de prix pour asseoir la renommée et le professionnalisme des sélectionneurs. Une quarantaine de départements étaient représentés et ont emmené sur le ring 400 bêtes adultes et 50 veaux. Il fallait donc se démarquer et les tarnais l’ont fait lors de la foire de la Madeleine qui a rassemblé 38 000 visiteurs. La Maison de l’Élevage n’a pas manqué de féliciter les lauréats qui ont ainsi vu leur travail récompensé (voir le palmarès tarnais ci-dessous). On notera que le prix d’élevage a été remporté par le Gaec Planté-Moulet.

Une réussite 

Parmi les élevages primés, Christophe Nari (Earl de la Jansounié) a apprécié ce concours, d’autant plus que les animaux présentés se sont classés premier et deuxième. Pourtant, la programmation n’était pas idéale pour les sudistes. Le travail de préparation s’est un peu télescopé avec la période des foins. Partir en Mayenne en juillet, rendait les choses un peu compliquées “mais au final, ça s’est bien passé”, note l’éleveur. Le travail de préparation et de dressage a bien porté ses fruits alors que les exigences sont de plus en plus hautes. “Le niveau national se relève depuis une dizaine d’années. Donc premier et second, à notre niveau, ça fait qu’on est très content de ces performances. On en savoure d’autant plus ces bons résultats”.

Convivialité et échanges

Après de longs mois sans événements d’envergure, les salons et foires reçoivent une belle affluence. Christophe Nari montait pour la première fois en Mayenne et a apprécié l’évènement. “Il y avait une très bonne ambiance et un très bon accueil pour les éleveurs et les animaux. Les temps libres ont permis de mettre un visage sur des dons et de tisser des liens.” L’éleveur témoigne aussi de l’intérêt pour des élevages d’envergure moyenne de faire reconnaître le travail de la ferme lors de ce concours national qui a été riche en échanges conviviaux. 

Résultats du concours national race Blonde d’Aquitaine 2022 pour les éleveurs tarnais

• Blanc Damien, avec :
- Saturne (Olive/Eté) 1ère de section chez les femelles de 1-2 ans.
- Rolex (Olive/Fuxeen) 1ère de section chez les femelles de 1-2 ans.
- Romy (Noctambule/Eté) 6ème de section chez les femelles de 2-3 ans.
• Earl Jansounié, avec :
- Saxo (Horfe/Capucin), 1er prix dans la catégorie des mâles de 7-12 mois.
- Suzette (Orion/Tito), 2ème prix dans la catégorie des femelles de 7-12 mois.
• Earl Barthes, avec :
- Safari (Louxor/Exodus) né au Gaec des Nauzes, 3ème prix chez les mâles de 1-2 ans.
- Obtus (Magicien/Gomorrhe) 3ème prix chez les mâles de 3-4 ans et lauréat du prix de synthèse viande mâle.
• Copropriété du Gaec Fontes, du Gaec Cransac et du Gaec des Nauzes, avec :
Suprême (Iodelys/Berlioz), 4ème de section chez les mâles de 1-2 ans.
• Copropriété du Gaec Cransac et du Gaec Sazy, avec :
Refrain (Limpide/Canoe) 4ème prix dans la catégorie mâles de 2-3 ans.
• Gaec des Nauzes, avec :
Regente (Manu/Froome) 9ème prix chez les femelles de 1 a 2 ans.
• Gaec Planté Moulet, avec :
- Stewball (Neutron/Horfe) 1er de section des mâles de 1-2 ans.
- Prince (Imola/Horfe) 4ème de section des mâles de 2-3 ans.
- Sissi (Obstacle/Asterix) 12ème de section des femelles de 1-2 ans.
- Salomé (Neutron/Leandre) 2ème de section des femelles de 1-2 ans.
- Odelys (Imola/Horfe) 2ème de section des femelles de 4-5 ans.
- Mandrine (Horfe/Theodule) 4ème de section des femelles + de 5 ans.
- Osmose (Helios/Gomorrhe) suitée de Tebo (Orion/Helios) 4ème de section des femelles suitées de 3-4 ans.
- Nice (Imola/Richelieu) suite de Tacos (Orion/Imola) 4ème de section des femelles suitées de 4-5 ans.
- Malice (Helios/Viaduc) suitée de Sirawa (Orion/Helios) 6ème de section des femelles suitées de + de 5 ans.
- Mouvante (Gomorrhe/Fabuleux) suitée de Tchikita (Orion/Gomorrhe) 1ère de section et Magnesie (Helios/Nant) suitée de Tess (Orion/Helios) 2ème de section des femelles suitées + de 5 ans.
- 1er prix d’élevage
• Earl Monceret, avec :
- Sissi (Istara/Fanfan) 4ème prix dans la catégorie des femelles de 1-2 ans.
- Royale (Monsieur/Fanfan) 5ème prix chez les femelles de 2-3 ans.

Prochaines étapes 

Le Salon international de l’agriculture ne manquera pas de rassembler les animaux et les élevages l’hiver prochain avec des rendez-vous importants ces prochains mois pour les qualifications. Notez aussi que la Loire-Atlantique accueillera le concours national blonde d’Aquitaine à Chateaubriant. Rendez-vous est donné à la Foire de Béré du 9 au 10 septembre 2023.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La Région veut développer les filières agricoles
Les élus tarnais ont présenté le budget de la Région pour l’année 2023. Plus de 77 millions d’euros seront consacrés à l’…
Gagner en efficacité pour pérenniser l'exploitation
Benoît et Cédric Barria, éleveurs d’ovins et bovins viande à Montirat, ont aménagé leur exploitation pour diminuer la pénibilité…
Pac 2023 : un « droit à l’erreur » venu du ciel
En vigueur à partir du printemps, la Pac 2023-2027 sera celle de la mise en œuvre du Système de suivi des surfaces en temps réel…
Le Tarn se rapproche de la barre des 400 000 habitants
Dans son dernier rapport, l’Insee annonce que 391 066 personnes résident dans le Tarn au 1er janvier 2020. La population augmente…
La nouvelle réforme de la PAC prend place
À compter de 2023, de nouvelles modalités d’octroi des soutiens agricoles seront mises en place. Retour sur les grandes lignes de…
"Arriver à concilier ambition économique et environnementale"
L’avenir de l’agriculture tarnaise dans les 20 prochaines années sera le thème de l’AG de la FDSEA ce vendredi. André Cascailh,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais