Aller au contenu principal

Cuma
Une semaine de collecte ancrée dans les habitudes

La collecte du mois d’avril dans le Tarn a permis de récolter 391 tonnes de plastiques agricoles usagés.

La collecte s’est déroulée du 3 au 7 avril 2023 sur 19 points de collecte mis en place bénévolement par nos partenaires ; coopératives et négoces agricoles, déchèteries rurales (Trifyl) et exploitations agricoles de responsables de Cuma. L’efficacité de cette collecte tient au travail concerté des exploitants agricoles, des responsables des points de collecte, de la Fdcuma ainsi que du prestataire de transport (Coved), choisi par Adivalor, pour effectuer l’ensemble des dégagements des matières.

391 tonnes

Depuis plus de 10 ans, ce sont les films d’enrubannage qui représentent la part de plastiques la plus collectée. Cette année encore, l’enrubanné représente 55% du gisement. Dans la même progression, on retrouve les filets qui représentent 19% de la collecte 2023. La collecte des ficelles régresse un peu alors que celle des bâches d’ensilage reste stable.

Les dégagements de matières

Plus de 50 transports ont été nécessaires pour acheminer les différentes matières des 19 points de collecte vers la plateforme de stockage de la Coved à St Sulpice, soit une moyenne de 7,5 tonnes par trajet. 71% des trajets ont été effectués en moins de 15 jours ouvrés et seuls 6 % des transports ont été fait au-delà du délai maximum de 15 jours demandés au prestataire Ce dernier a donc bien respecté le timing d'enlèvement. Merci aux responsables de sites pour leur patience.

Financement de l'opération

Dans le cadre de notre conventionnement avec Adivalor, 70% des frais de la collecte sont pris en charge. Cette part augmente du fait d’une revalorisation de certaines matières et du soutien versé pour leur conditionnement. La part de financement des collectivités connaît aussi une légère croissance, atteignant 17%. L'autofinancement du réseau Cuma finit d'équilibrer le budget de cette opération. Enfin, le soutien technique du syndicat mixte Trifyl, d'Arterris, de la RAGT, d'Unicor et de nos responsables de Cuma permet également à la FDCuma de continuer à proposer cette opération à l’ensemble de la profession.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Le Tarn s'affiche en grand au SIA

Le Président du département, Christophe Ramond, et les équipes de Tarn Attractivité ont présenté le Bistrotarn édition 2024…

Théo Vergely, sur les traces du père

S’il est officiellement installé depuis le 1er février, Théo Vergely, 21 ans, parcourt l’exploitation familiale depuis son…

À Gaillac, la FDSEA et les JA poursuivent la mobilisation

Les agriculteurs tarnais se sont retrouvés le 17 février sur la place de la mairie pour montrer une nouvelle fois leur…

En 2024, la FDSEA veut remettre les têtes à l'endroit

L’assemblée générale du syndicat s’est logiquement concentrée autour des actions de 2023 mais aussi les sujets qu’il faudra…

Les producteurs tarnais régalent les visiteurs au SIA

Le BistroTarn fête ses 10 ans cette année, autour des produits emblématiques tarnais. Des produits encore une fois récompensés…

Le préfet à l'écoute des éleveurs ovins tarnais

Dans la zone de la Montagne noire, la prédation est un sujet qui préoccupe grandement les agriculteurs tarnais. Et les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais