Aller au contenu principal

Une surveillance des vêlages, de jour comme de nuit, pour limiter la mortalité des veaux

André et Marie-Josiane Joulié sont éleveurs de bovins viande à Montredon-Labessonnié. Sur l’exploitation, les étapes de fin de la gestation et de mise bas sont surveillées de près, ainsi que les jours qui suivent.

© Le Paysan Tarnais

Chez André et Marie-Josiane Joulié, le taux de mortalité est généralement bien inférieur à la moyenne tarnaise. Ils perdent entre 2 et 3 veaux par campagne, soit un taux de 6 / 7% contre 10 % à l’échelle du département. «Et c’est exceptionnel d’en perdre un à la naissance. Les problèmes surviennent souvent un peu plus tard, avec des diarrhées, des grippes et autres infections pulmonaires.» Pour les éleveurs, une explication : la surveillance appuyée des vêlages. «A l’approche d’une mise bas, je fais un dernier tour dans la stabulation vers 22h45. Une fois que les vaches ont mangé, quand tout le monde est au calme. C’est mieux pour l’observation.»

Pour les Joulié, pas question de laisser un vêlage sans surveillance. «Je préfère me relever plutôt que de perdre un veau et ou une vache !» Pour pouvoir intervenir facilement, l’éleveur isole chaque vache qui va mettre bas dans un box de vêlage. Cette surveillance demande beaucoup de temps, surtout sur l’élevage des Joulié, puisque les vêlages sont étalés tout au long de l’année. Ils produisent en effet du veau d’Aveyron et du Ségala sous label rouge. Mais pour eux, pas de doute, c’est là que les bons résultats techniques se jouent. «On le voit vite en période de travaux des champs. Dès qu’on passe moins de temps dans la stabulation, c’est là que les pépins arrivent.»

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Les candidats invités à débattre sur les enjeux agricoles
A la veille du premier tour de scrutin, les organisations syndicales les ont interpellés pour échanger in situ à La Ferrandié à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais