Aller au contenu principal

Une unité de méthanisation sèche inaugurée au Gaec de Trévi à Anglès

Mercredi 6 juillet, le Gaec de Trévi à Anglès inaugurait avec le parc régional naturel du Haut-Languedoc, l'association Eden et la Scop Aria Energie, son unité de méthanisation sèche.

Il y avait foule au Gaec de Trévi à Anglès, le mercredi 6 juillet, à l'occasion de l'inauguration de l'unité de méthanisation sèche construite sur l'exploitation agricole. L'unité de fonctionne depuis maintenant un an. C'est un procédé discontinu, par voie sèche qui traite environ 2 000 tonnes de fumiers par an issus de trois exploitations partenaires.

Philippe Jougla, un des trois associés du Gaec a détaillé, à cette occasion, l'origine du projet et les nombreuses étapes. Tout a commencé en 2009. A l'époque, les associés du Gaec réfléchissent à une diversification de leur activité. Deux productions sont présentes sur l'exploitation : un atelier bovin viande et un troupeau ovin lait. «Nous avions tous entre 35 et 40 ans et nous nous sommes lancés dans la construction d'une bergerie. Puis, nous nous sommes demandés ce que nous pouvions faire, une fois la bergerie achevée, pour diversifier notre activité. Nous avions trois possibilités : s'agrandir se lancer dans la vente directe ou trouver une diversification technique. Pour la première solution, ce n'était pas notre philosophie de chercher à «manger le voisin». Pour ce qui est de la vente directe, nous n'avions pas le caractère commercial nécessaire à ce type de diversification. Nous nous sommes donc orientés vers les aspects techniques et nous nous sommes intéressés à la production de biogaz.»

En 2009, le parc régional du Haut-Languedoc mettait en place un Plan Climat Energie et réfléchissait à un outil collectif de méthanisation. «Nous avons mis ce projet à l'échelle de notre exploitation» explique Philippe Jougla. «Nous avions une idée très précise de l'importance de l'électricité sur une exploitation agricole. Les hivers sont rudes et entre 2008-2009, nous avons subi cinq jours sans électricité. Cela a sans conteste participé à la réflexion.» Le projet est donc lancé et entre les phases d'étude et de construction, il faudra attendre 2015 pour voir naître l'unité de méthanisation sur l'exploitation. Philippe Jougla, pour l'anecdote a mesuré la hauteur du dossier final : 32 centimètres de haut ! «C'est moins que celui de la PAC !» a plaisanté Philippe Jougla, devant le préfet du Tarn, présent pour l'occasion.

A. RENAULT

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Les parlementaires à l'écoute de la FDO du Tarn
Les acteurs de la production ovine ont invité sénateurs et députés à Montredon-Labessonnié vendredi 28 mai. L’occasion d’échanger…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais