Aller au contenu principal

Unicor et la coopérative agricole de Graulhet-Lombers annoncent leur fusion

Lors de leur assemblée générale respective, les adhérents de la coopérative agricole de Graulhet-Lombers et de la coopérative Unicor ont décidé, à l'unanimité, la fusion.

Lors de l'assemblée générale d'Unicor à Baraqueville, un large public est venu écouter l'intervention de Geneviève Cazes Valette, professeur à l’école supérieure de commerce de Toulouse et auteur d'une étude sur l’évolution de la consommation de viande chez les Français.
Lors de l'assemblée générale d'Unicor à Baraqueville, un large public est venu écouter l'intervention de Geneviève Cazes Valette, professeur à l’école supérieure de commerce de Toulouse et auteur d'une étude sur l’évolution de la consommation de viande chez les Français.
© VP12

Lors de leur assemblée générale respective, les adhérents de la coopérative agricole de Graulhet-Lombers et de la coopérative Unicor ont décidé, à l'unanimité, la fusion. Celle-ci s’opérera par absorption de la coopérative de Graulhet-Lombers par Unicor.

«Cette fusion conclut une relation de confiance et un partenariat initiés en 2014» a souligné Jean-Claude Virenque, président d’Unicor. «Elle était une conclusion logique et porteuse d’avenir pour nos organisations.» La coopérative agricole de Graulhet-Lombers rassemble environ 1000 adhérents et 10 salariés. Ses activités, intégrées désormais à Unicor, comptent principalement une collecte en céréale, une activité d’agro-distribution et un magasin Point Vert. Avec cette fusion, la zone de reconnaissance d’Unicor jusque-là limitée à quelques cantons du nord du Tarn s’étend désormais sur l’ensemble du département ainsi que sur les cantons limitrophes de la Haute-Garonne. Afin de garder une identité et une dynamique «tarnaise» cette nouvelle zone sera considérée comme une région statutaire à part entière.

Cette fusion correspond par ailleurs aux nouvelles ambitions affichées par Unicor en matière de productions végétales. Si le cœur de son activité demeure les productions animales, la coopérative entend en effet développer ses activités végétales ; on peut citer notamment la mise en place de productions à forte valeur ajoutée (blé de force, blé biscottier, tournesol oléique, etc.) ou encore le lancement d’une collecte en bio impliquant un silo dédié et le développement de cultures bio (légumineuses, etc.) en partenariat avec Qualisol.

Enfin, cette fusion permettra à Unicor de proposer à ses nouveaux adhérents tarnais des activités de diversification de leurs revenus : finition des agneaux issus de la filière laitière, ateliers plein-air et éthiques en poules pondeuses.

Retrouvez l'intégralité de l'AG d'UNICOR dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Pac 2023 : après 67 ans, l'agriculteur choisira entre aide Pac et retraite

Comme cela était pressenti, le ministre de l'Agriculture a finalement ouvert davantage que cela était prévu en septembre la…

Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais