Aller au contenu principal

Vendanges à la cave coopérative de Rabastens : une mécanique bien huilée !

La vendange est une étape qui ne laisse aucune place à l’improvisation. Retour sur l’organisation des chantiers, avec Francis Terral, président de la cave coopérative de Rabastens.

© Le Paysan Tarnais

Les vendanges ont désormais bien démarré dans le Gaillacois. A la cave de Rabastens, étant donnés les volumes et le nombre de producteurs à gérer, rien n’est laissé au hasard pour cette étape. Francis Terral, président de la coopérative, revient sur cette organisation bien huilée. «Depuis quelques semaines, les adhérents fournissent régulièrement à la cave des échantillons de 200 baies sur chacune de leurs parcelles. L'évolution de la maturité de leurs raisins est ainsi surveillée, contrôlée et cela permet à la cave d’organiser l’arrivée des volumes au chai de vinification pour éviter l'afflux de vendanges qui nuirait aux objectifs qualitatifs.» Deux réunions par semaine, les lundi et les jeudi, ont pour but de coordonner tout ceci. «Autour de la table, nous avons les œnologues, l’équipe technique vigne et les responsables des machines à vendanger. Le planning des apports est présenté et nous échangeons ensuite pour affiner les prévisions. Tous les adhérents sont ensuite avertis par mail et téléphone de ce que la cave accepte de recevoir.»

Pour les blancs, c’est la cave coopérative qui pilote tout. Elle décide des vendanges, parcelle par parcelle, sur des créneaux très précis. C’est la gestion des pressoirs qui limite les apports journaliers et qui guide donc le déclenchement, ou non, des récoltes. Pour les rouges, la démarche est un peu différente. Là, ce ne sont pas les pressoirs, mais le remplissage de la cuverie qu'il faut organiser pour assembler les parcelles classées dans une même catégorie. Un système d’inscription a donc été mis en place. «Dès que le contrôle maturité correspond aux attentes de la cave, l’adhérent s’inscrit. Sauf avis contraire, il pourra vendanger dans les 2 jours qui suivent.

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Pac 2023 : après 67 ans, l'agriculteur choisira entre aide Pac et retraite

Comme cela était pressenti, le ministre de l'Agriculture a finalement ouvert davantage que cela était prévu en septembre la…

Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Loup : tirs de défense, une priorité pour la FDSEA
Deux élevages ovins d’Anglès ont été visités par la préfète et les représentants de la profession pour organiser la lutte contre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais