Aller au contenu principal

Initiatives
Vente itinérante en Occitanie : produits locaux livrés à domicile par camion !

Depuis juillet 2012, Renaud Loche parcoure les routes du canton de Cordes avec son épicerie rurale ambulante «Vioc». Son credo : la promotion des produits locaux et de leurs producteurs.

Le passage de l’épicerie ambulante, c’est l’occasion d’acheter des produits locaux mais aussi d’échanger sur tout type de sujets : du lien social, du vrai !
Le passage de l’épicerie ambulante, c’est l’occasion d’acheter des produits locaux mais aussi d’échanger sur tout type de sujets : du lien social, du vrai !
© Le Paysan Tarnais

 

«Il est bien commode !» Mme Barria est une fidèle de l’épicerie Vioc et de son gérant, Renaud Loche. Tous les jeudis matins, le camion s’arrête dans sa cour. C’est l’occasion pour elle d’acheter son pain mais aussi quelques légumes, des fruits, un peu de fromage… «Quand j’ai du monde ! Parce que sinon, à deux, on mange moins !» Renaud et Mme Barria échangent aussi sur la météo capricieuse, le potager qui ne produit pas beaucoup ou les moissons qui sont en retard… «Ces moments d’échange sont précieux. Avec cette épicerie ambulante, je tisse véritablement du lien social. Je diffuse de nombreuses informations, comme les manifestations qui se déroulent l’été. Je fais même de l’immobilier parfois ! On arrive à créer des synergies sur tout le territoire !» Cela fait partie des bonnes surprises de son projet. «J’ai également été surpris de voir l’intérêt des gens pour l’origine des produits, la manière dont ils arrivent jusque dans les assiettes. Ils posent des questions sur les producteurs. J’attache beaucoup d’importance à cette éducation à l’alimentation et l’économie locale… et solidaire !»

 

Mais la motivation première de Renaud Loche reste les produits locaux et leur promotion. «En étudiant les circuits courts de commercialisation dans le cadre d’un master en géographie et aménagement, j’ai, petit à petit, élaboré ce projet d’épicerie ambulante. Je voulais travailler avec les producteurs fermiers et valoriser leurs produits localement. J’ai eu en parallèle l’opportunité d’acquérir un camion et je me suis lancé !» Vente itinérante en Occitanie était donc née. Renaud a dû emprunter un peu au départ, afin d’aménager le camion, créer le stock et faire un fonds de trésorerie. Il ne propose à ses clients quasiment que des produits locaux. «Et toujours au plus près ! L’objectif est d’arriver à m’approvisionner au cours de ma tournée pour réduire mes frais. Fromages, produits laitiers, légumes, fruits, pain, vin, farines, conserves de viande, charcuterie… J’ai réussi à élaborer une large palette de produits ! J’ai quelques fromages qui viennent de plus loin, mais ils viennent toujours en direct de chez le producteur. Et je m’arrange toujours pour partager ou mutualiser les kilomètres pour la livraison !»

 


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La Région veut développer les filières agricoles
Les élus tarnais ont présenté le budget de la Région pour l’année 2023. Plus de 77 millions d’euros seront consacrés à l’…
Gagner en efficacité pour pérenniser l'exploitation
Benoît et Cédric Barria, éleveurs d’ovins et bovins viande à Montirat, ont aménagé leur exploitation pour diminuer la pénibilité…
Pac 2023 : un « droit à l’erreur » venu du ciel
En vigueur à partir du printemps, la Pac 2023-2027 sera celle de la mise en œuvre du Système de suivi des surfaces en temps réel…
Le Tarn se rapproche de la barre des 400 000 habitants
Dans son dernier rapport, l’Insee annonce que 391 066 personnes résident dans le Tarn au 1er janvier 2020. La population augmente…
La nouvelle réforme de la PAC prend place
À compter de 2023, de nouvelles modalités d’octroi des soutiens agricoles seront mises en place. Retour sur les grandes lignes de…
"Arriver à concilier ambition économique et environnementale"
L’avenir de l’agriculture tarnaise dans les 20 prochaines années sera le thème de l’AG de la FDSEA ce vendredi. André Cascailh,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais