Aller au contenu principal

Viande bovine : l'Argentine prolonge ses restrictions d'exportation

Ce 31 août, le gouvernement argentin a prolongé de deux mois les restrictions sur les exportations de viande bovine, suspendues en mai puis partiellement rouvertes dans le cadre d'un système de quotas, afin de modérer les prix du marché intérieur. Buenos Aires a prolongé jusqu'au 31 octobre la limitation des expéditions de viande bovine à l'étranger à 50% de la moyenne exportée l'année dernière. Les ministères ont fait valoir «que les mesures prises ont rempli l'objectif de réduire la dynamique des prix» sur le marché intérieur. Selon le dernier rapport de la Chambre de commerce et d'industrie de la viande (Ciccra), en juillet, le prix de la viande aux comptoirs des détaillants a baissé de -0,9 à -2% après avoir augmenté de +8,2% en juin. En mai, le gouvernement avait interrompu les exportations de boeuf pour tenter de contenir la hausse des prix de cette denrée de base de l'alimentation argentine. Son prix avait augmenté de 76% sur le marché intérieur en comparaison annuelle. Une réouverture progressive du marché a été autorisée le mois suivant avec un système de quotas de 50% du volume mensuel exporté en moyenne en 2020 et en réservant certaines coupes pour le marché intérieur. Le gouvernement a également lancé un plan pour l'élevage afin d'atteindre la barrière des 3 millions de tonnes de viande bovine produites par an.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
Le potentiel des métiers agricoles présenté aux jeunes tarnais
Près de 500 jeunes et demandeurs d’emploi ont participé à la journée “Les Métiers sont dans les champs”, le 14 octobre à la Cuma…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Tournesol : une moisson 2021 satisfaisante
L’année exceptionnellement favorable, pour la plante, a porté ses fruits côté rendement.
Ail rose de Lautrec : une année compliquée après une année record
La récolte 2021 est marquée par de faibles rendements du fait, notamment, d’une météo compliquée. La qualité reste au rendez-vous.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais