Aller au contenu principal

Xavier Beulin, invité du conseil d'administration de la FDSEA du Tarn à Albi

Xavier Beulin, président de la FNSEA était l'invité du conseil d'administration de la FDSEA du Tarn, lundi 24 novembre à Albi. L'occasion d'aborder deux sujets : Sivens et la zone vulnérable.

Xavier Beulin, président de la FNSEA, était l'invité de Philippe Jougla, au conseil d'administration de la FDSEA du Tarn, lundi 24 novembre à Albi.
Xavier Beulin, président de la FNSEA, était l'invité de Philippe Jougla, au conseil d'administration de la FDSEA du Tarn, lundi 24 novembre à Albi.
© Le Paysan Tarnais

 

Il y avait foule au conseil d'administration de la FDSEA. Les responsables cantonaux et les responsables de section étaient venus en nombre participer à ce moment de débat et d'échanges, en présence de Xavier Beulin, le président de la FNSEA. Au programme, les deux grands thèmes d'actualité qui concernent le Tarn : la retenue de Sivens et l'extension de la zone vulnérable.

Pierre Vincens, président de la section irrigation, a rappelé les grandes lignes du projet, son historique et la chronologie des évènements depuis plusieurs mois. « Aujourd'hui, la situation est très tendue sur le terrain avec l'occupation illégale du site par des opposants et par les nombreuses pressions et menaces subies par les riverains. L'autre actualité, c'est la multiplication des procédures juridiques entamées par les opposants. »

Xavier Beulin a voulu tout d'abord salué l'état d'esprit de la FDSEA du Tarn. « Cela a été évoqué à de nombreuses reprises en conseil d'administration de la FNSEA et en bureau. Nous avons souligné la dignité et la responsabilité qui est la vôtre dans ce dossier depuis le début. Et ce n'était pas si évident que cela. Vous avez toujours été dans une volonté constante de dialogue et de recherche de solutions malgré les tentatives d'intimidation et les provocations des opposants. »

Ce qui frappe le président de la FNSEA sur ce dossier, « c'est que sur un dossier local, avec une maîtrise d'ouvrage locale, ce soit l'Etat qui prenne la main ! Ce n'est pas possible. La ministre joue la médiation et en fait un dossier national, ce qui suppose le concert médiatique qui va avec. Ce dossier doit conserver un aspect local. »




Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Pac 2023 : après 67 ans, l'agriculteur choisira entre aide Pac et retraite

Comme cela était pressenti, le ministre de l'Agriculture a finalement ouvert davantage que cela était prévu en septembre la…

Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais