Aller au contenu principal

Zones défavorisées
Zones défavorisées : Quel impact pour notre département ?

La révision du zonage des zones défavorisées simples est dans les rouages depuis plusieurs années. Avec la réforme de la PAC, de nouvelles tendances semblent se dessiner. En attendant les annonces officielles, retour sur les aspects généraux et l’impact de ce zonage pour notre département.

© Le Paysan Tarnais
Des critères désuets …

Les critères de classement des zones défavorisées relèvent du règlement CE de 1999. Une zone est classée en zone défavorisée si elle répond aux exigences suivante :

  • Production agricole finale/ha < 80% de la moyenne nationale

Ou

  • Nombre d’UGB/ha de SFP <1

Et

  • RBE/UTA < 80% de la moyenne nationale et,
  • Le pourcentage d’actifs agricole > 15% des actifs et,
  • La densité de population < ½ moyenne nationale ou diminution de la population > 0,5%/an.


… A remplacer par des critères plus objectifs !

Aujourd’hui, la Cour des Comptes Européenne juge trop nombreux et obsolètes ses critères de classement. Elle propose de prendre en compte deux catégories de critères :

Les critères biophysiques liés au sol (drainage, texture, pierrosité, limitation de la profondeur racinaire, propriétés chimiques), au terrain (pente), critères climatiques (faiblesse des températures, stress thermique), critères mixte sol/climat. Ces critères sont communs à l’ensemble des Etats Membres.

Les critères liés aux systèmes de production « fine tuning » comme le chargement, le rendement, la marge brute.

En octobre 2010, la France a fait des propositions de modification des critères pour la définition de la zone défavorisée. Parmi ces critères ont notera :

  • Le classement des communes dès qu’elles sont concernées par un critère à 50%
  • Le seuil de la pente à 8% au lieu de 15%
  • Application d’un critère « herbe » STH/SAU ≥ 30%


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Les candidats invités à débattre sur les enjeux agricoles
A la veille du premier tour de scrutin, les organisations syndicales les ont interpellés pour échanger in situ à La Ferrandié à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais