Aller au contenu principal

Réglementation
Zones vulnérables : la FDSEA et JA du Tarn lancent des opérations sur le terrain

La FDSEA et Jeunes Agriculteurs s’organisent sur différents secteurs du département pour montrer que les prélèvements et les résultats d’analyses dans le cadre de la Directive Nitrates ne sont pas toujours en cohérence avec la réalité du terrain.

Le canton de Graulhet a été mobilisé pour montrer les incohérences des résultats du prélèvement réalisé sur la commune de Busque. Une visite a d’ailleurs été programmée avec la DDT jeudi 18 octobre.
Le canton de Graulhet a été mobilisé pour montrer les incohérences des résultats du prélèvement réalisé sur la commune de Busque. Une visite a d’ailleurs été programmée avec la DDT jeudi 18 octobre.
© Le Paysan Tarnais

Après de nombreuses rencontres entre la FDSEA du Tarn, Jeunes agriculteurs, la chambre d’agriculture, la DDT, la préfecture et la DREAL, une dernière phase de négociation est possible avant le 20 novembre prochain. La semaine dernière la FDSEA et JA ont mobilisé leurs responsables de canton pour recueillir les derniers éléments qui pourraient défendre la cause agricole et éviter une extension trop importante de la zone vulnérable dans le département.

Le premier projet de zonage comprenait 175 communes. A ce jour, après plusieurs phases de négociations le nombre de communes concernées dans le projet a diminué pour atteindre 126 communes. La FDSEA et JA dénoncent toujours des incohérences sur ce zonage, l’administration accusant trop facilement l’activité agricole d’être à l’origine de pollutions par les nitrates. Il a été décidé de programmer des opérations d’expertises terrain avec les responsables locaux JA et FDSEA de plusieurs secteurs du département.

 

Montrer les incohérences des résultats

Le canton de Graulhet a été mobilisé à plusieurs reprises la semaine dernière pour montrer les incohérences des résultats du prélèvement réalisé sur la commune de Busque. Une visite a d’ailleurs été programmée avec la DDT jeudi 18 octobre pour définir le fonctionnement de la masse d’eau de ce secteur. De nouveaux points de prélèvements identifiés par la profession agricole ont été analysés par l’administration. De même, des visites ont également eu lieu sur les cantons de Monestiés, d’Albi et de Castelnau-de-Montmirail.

 

De nombreux arguments ont pu être ainsi collectés grâce à la mobilisation des comités cantonaux de ces secteurs. Ces éléments ont pu servir de nouvelles bases de négociation concluante entre la DDT, la chambre d’agriculture, FDSEA du Tarn et JA lors de la réunion de calage de ce mardi 23 octobre dernier. La FDSEA et JA restent encore mobilisés dans les semaines à venir. Si vous souhaitez contribuer à la construction de ces argumentaires contre l’extension de la zone vulnérable sur des secteurs ou cela n’a pas lieu d’être, contactez la FDSEA du Tarn au 05.63.48.83.60.



Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Loup : tirs de défense, une priorité pour la FDSEA
Deux élevages ovins d’Anglès ont été visités par la préfète et les représentants de la profession pour organiser la lutte contre…
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais