Le Paysan Tarnais 06 juin 2019 à 08h00 | Par C. Laclau

Des rencontres "speed-meeting" avec la restauration collective

Des rencontres ont été organisées par la Chambre d'agriculture entre acheteurs et fournisseurs de la restauration collective dans le sud du Tarn.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CA81

Les circuits courts sont de plus en plus sollicités par les consommateurs et la restauration collective ne fait pas exception. Cette dernière concerne aussi bien les établissements scolaires, que les administrations, les maisons de retraite, les crèches, les hôpitaux, les entreprises, etc.

Le territoire, la diversité agricole, l’urbanisation, le relief sont autant de critères qui peuvent être facteurs de développement des circuits courts et de proximité pour la restauration collective.

La Chambre d’agriculture du Tarn, associée avec Agropoint, met ainsi en relation les acheteurs avec les fournisseurs locaux dans le cadre d’un projet soutenu par la Draaf Occitanie visant à "Faciliter un approvisionnement de proximité en restauration collective".

Cette action, organisée sous forme de rendez-vous d’affaires ou «speed-meeting», permet la mise en réseau des acteurs. L’objectif fixé est de permettre aux agriculteurs de rencontrer les acteurs de la restauration collective, afin que chacun apprenne à connaître les exigences des autres.

Les zones présentant une grande variété de productions agricoles sont les plus favorables au développement des circuits courts pour la restauration collective. Mais, même si c’est plus compliqué en zone montagne, nombreux sont ceux prêts à s’engager dans cette démarche.

Ainsi, deux rencontres ont été récemment organisées : à Brassac le 17 mai, et à Lacaune le 22 mai. Elles font suite à la matinée organisée avec le pôle d’équilibre territorial rural Hautes Terres d’Oc le 17 juillet dernier sur «les débouchés locaux : des opportunités pour les acteurs du territoire» et viennent en complément des «Echanges Gourmands» organisés par le Parc naturel du Haut Languedoc et les départements du Tarn et de l’Hérault en partenariat avec les Chambres consulaires d’agriculture et de métiers des deux départements le 28 novembre dernier à Saint-Pons-de-Thomières.

Des rencontres dans le sud du département

Le mercredi 17 mai, les producteurs ont pu rencontrer trois établissements, à savoir le collège de Brassac, la maison de retraite de Saint-Pierre-de-Trivisy et également l’EHPAD de Brassac.

Certains agriculteurs ont également réfléchi à se regrouper pour accéder à ce débouché. Par exemple, le groupement de vulgarisation agricole (GVA) de la Vallée du Thoré a vu l’intérêt du regroupement pour profiter de la complémentarité des productions de chacun et ainsi répondre à la demande de la restauration collective par la diversité des produits proposés et en parallèle en lui permettant d’optimiser le temps que consacrent les gestionnaires à la réception des commandes (en réceptionnant les produits exigés en une seule et même comman-de).

Le mercredi 22 mai dernier, la commune de Lacaune a accueilli une nouvelle rencontre consacrée à l'approvisionnement de proximité de la restauration collective. Cuisiniers de collège, directeurs d’établissements ou responsables des services municipaux ont pu échanger avec des producteurs locaux. Objectif : mieux intégrer des produits du terroir dans leurs menus.

Afin de promouvoir l’ancrage territorial des productions tarnaises, 9 producteurs des Monts de Lacaune ont ainsi pu rencontrer le collège d’Alban, la maison de retraite de Lacaune, la mairie de Viane et aussi les services municipaux de Lacaune en charge de la restauration des cantines scolaires et de la crèche.

La volonté est toujours d’accompagner au plus près les agriculteurs, comme les acheteurs, afin de faire évoluer les habitudes alimentaires, et ainsi contribuer au maintien d’une agriculture de proximité en bonne santé.

Suite aux contacts établis, des livraisons seront proposées dans les prochaines semaines, avant de dresser un premier bilan de cette phase test et de s’orienter, plus tard, vers des livraisons plus récurrentes et de long terme.

C. Laclau (Chambre d'agriculture 81)

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2650 | décembre 2019

Dernier numéro
N° 2650 | décembre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui