Le Paysan Tarnais 04 février 2021 a 08h00 | Par David Monnery

Filière ovine : le premier rendez-vous du rallye bergerie fait le plein

La série de quatre rendez-vous organisés par la filière ovine et les OPA tarnaises pour faciliter le travail des éleveurs a débuté. La première étape a eu lieu à Villefranche-d'Albi au Gaec d'Abillac.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Le Paysan Tarnais

La première étape du rallye bergerie a connu un beau succès auprès des éleveurs, jeudi 28 janvier. Trente bergers, soit le maximum autorisé par le protocole sanitaire lié à la Covid-19, ont pu se retrouver au Gaec d’Abillac à Villefranche-d’Albi. Le but : découvrir l’organisation du travail mis en place par les trois membres de la famille Villeneuve et en tirer quelques idées pour se faciliter la tâche. Faute de place, une quinzaine d’autres éleveurs intéressés n’a malheureusement pas pu participer à ce premier des quatre temps d’échanges organisés par toute la filière ovine et les OPA tarnaises.

Sur l’exploitation de la famille Villeneuve, à la tête de 430 brebis laitières, les participants ont notamment découvert l’utilisation d’une pailleuse faite maison utilisée depuis 2005 avec un valet de ferme. La réflexion autour de cet équipement était de faciliter le paillage sans trop investir. En parallèle, le valet de ferme a d’autres fonctions au sein de l’exploitation : chargement de la mélangeuse, enrubannage, etc. "Cette pailleuse maison nous facilite énormément le travail au quotidien. En vingt minutes, toute la bergerie est paillée. Pour la fabriquer, on s’est fait aider par un mécanicien, mais le système est très simple, pas cher et facile d’entretien puisque nous savons exactement comment il fonctionne", commentent les trois éleveurs.

Leur confort de travail est aussi amélioré par l’utilisation d’une mélangeuse automotrice électrique pour l'alimentation, depuis l’an dernier. Cet outil, facile d’utilisation, permet de mieux valoriser la ration. "On en est très content. Elle est toujours disponible car on n’a pas besoin de tracteur : on s’en sert toute l’année. Même pour une botte en été, pas besoin de faire tourner le tracteur ! Il y a juste à l’allumer, pas d’odeur d’échappement, pas de bruit !" Dans le même temps, la salle de traite a été réaménagée avec une machine à traire seize postes avec décrochage automatique individuel, robot stalles, réfaction du toit et accès large. "Une salle de traite à seize postes, ce n’est pas très à la mode, mais notre objectif était de pouvoir traire tout seul. Surtout, cela nous permet d’avoir une surveillance des mamelles. C’est important pour nous : on est en super A toute l’année. Nous trayons 430 brebis en 1h45, de l’entrée à la sortie de la salle de traite, et ça nous va !"

D. Monnery

Prochains rendez-vous du rallye bergerie

Mardi 9 février, Gaec de la Croix, Rayssac, de 14h à 16h. Cet élevage ovin lait présentera l’aménagement d’un sé-chage en grange et l’installation d’un déshumidificateur

Jeudi 18 février, Gaec de la Source, Sorèze. L’élevage ovin viande évoquera l’aménagement d’un parc de tri (couloir avec bascule et porte de tri), et d’une dérouleuse pour alimenter les brebis via des tapis.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,