Aller au contenu principal

Cave de Labastide : des actions qui commencent à porter leurs fruits !

Vendredi 29 janvier, la cave de Labastide tenait son assemblée générale dans la nouvelle salle de réception de la coopérative. Malgré un bilan en demi-teinte, les perspectives se veulent positives.

C’est dans la nouvelle salle de réception du magasin de la cave de Labastide que s’est tenue l’assemblée générale, le 29 janvier dernier.
C’est dans la nouvelle salle de réception du magasin de la cave de Labastide que s’est tenue l’assemblée générale, le 29 janvier dernier.
© Le Paysan tarnais

Alain Fonvieille a présidé, vendredi 29 janvier, sa première assemblée générale de la cave de Labastide. Il a présenté aux coopérateurs présents le bilan d’activité de la campagne 2014 / 2015. Le résultat d’exercice, déficitaire, s’explique principalement par des surcoûts de vinification et de préparation des vins à la mise en bouteilles des récoltes 2013 et 2014. Le chiffre d’affaires et les marges commerciales sont, elles, en augmentation. Labastide progresse quasiment sur tous les secteurs de marché. Le vrac a bénéficié d’une conjoncture de marché satisfaisante. Le renouvellement des gammes a permis une nette hausse des marges chez les cavistes, les grossistes ou encore les cafés, hotêls et restaurants.

Belle performance également dans le secteur de la grande distribution. La cave de Labastide a accentué sa visibilité et consolidé sa notoriété grâce à des opérations commerciales et des efforts sur le marketing. Elle a même obtenu un référencement national en Gaillac blanc perlé pour une grande enseigne. Conséquence directe : une augmentation significative du nombre de bouteilles commercialisées. Le chiffre d’affaires «export» est en recul, avec la perte de quelques référencements dus à des restructurations, notamment en Angleterre .Mais l’optimisme est de rigueur : de nouveaux partenariats sont à l’études et les marchés émergeants, comme la Chine, consolide les volumes.

La cave de Labastide a également réussi à tirer son épingle du jeu auprès de la clientèle particulière, ce qui n’est pas chose facile dans un contexte économique compliqué. La vente à distance représente aujourd’hui 25% du chiffre d’affaires total de la coopérative. Sur les 720 000 bouteilles expédiées sur la dernière campagne, 73% sont des vins AOC. Un moyen non négligeable de ramener de la valorisation aux producteurs. La dynamique commerciale des équipes de la cave et des coopérateurs est aussi à souligner sur toute la partie magasin. De nombreuses animations conviviales sont régulièrement menées afin de fidéliser la clientèle et capter de nouveaux consommateurs.

Le nouvel agencement et l’ouverture du parcours oenotouristique ont aussi contribué à à générer du chiffre d’affaires additionnel. Huit mois après son inauguration, le bilan de fréquentation du «Parcours de légende» dépasse largement les objectifs imaginés. Les visiteurs viennent en premier lieu pour découvrir le site, passer un bon moment et ensuite achètent du vin. Labastide poursuivra ses efforts pour faire du «Parcours de légende» un site touristique majeur de notre région. «Nous avons toujours défini notre cave comme une cave de proximité et de terroir» souligne Alain Fonvieille. «[…] J’ai pu suivre dès le début cette orientation et je compte bien désormais poursuivre dans la continuité du travail déjà réalisé !»

De meilleures bases pour le prochain exercice

Alain Fonvieille s’est voulu rassurant pour la campagne 2015 / 2016. «Le nouvel exercice débute sur de meilleures bases. L’activité commerciale se redresse grâce à la dynamique engagée au cours du dernier semestre et grâce à la bonne montée en charge du «Parcours de légende», au lancement de nouveaux produits et au développement des ventes en bouteilles sur le secteur professionnel.» Il faut ajouter à cela une récolte 2015 très qualitative, un fonctionnement de cave optimisé et des litiges soldés… Les résultats opérationnels du prochain exercice devraient être meilleurs. En tout cas, l’optimisme est là. Alain Fonvieille de conclure. «Nous sommes persuadés que notre force collective nous permettra la réalisation de nouveaux projets et de faire face aux défis de demain.»

S. LENOBLE




Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Vous avez jusqu'au 30 juin pour enregistrer les heures de DIF
Les heures cumulées sur le compte DIF et non utilisées sont transférables sur le compte personnel de formation (CPF) jusqu’au 30…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais