Aller au contenu principal

Cet été, le veau d’Aveyron et du Ségala s’expose à Cordes et Albi

L’Irva va installer son exposition photo à Cordes-sur-Ciel jusqu’au 30 juin puis à Albi en juillet et août. L’occasion de présenter cette production de qualité aux touristes.

© Le Paysan Tarnais

 

Le veau d’Aveyron et du Ségala, photographié par Thierry des Ouches, vient à la rencontre des consommateurs et des touristes. Après Sauveterre de Rouergue, Belcastel, Najac, Conques, Villefranche de Rouergue, et Lautrec en 2013, puis sur l’aire du Viaduc de Millau en 2014, l’année 2015 a débuté par une exposition à Rodez, puis elle a poursuivi sa route à Luc-la-Primaube. Du 1er mai au 30 juin, elle sera dans sa version complète sur la place de la Bride à Cordes-sur-Ciel. Puis, elle sera installée à Albi, au jardin national, pour la période estivale.

L’Irva organisait à l’occasion de l’installation de l’exposition à Cordes, une visite d’élevage et une conférence de presse. Pour Patrick Gayrard, éleveur en veau d’Aveyron et du Ségala qui recevait la presse et les officiels sur son exploitation de Lacapelle-Ségalar la semaine dernière, cette exposition est une belle façon de faire connaître le travail des éleveurs et ce produit consacré par le Label rouge (1993) et une indication géographique protégée (1994). « L’Irva m’a chargé de travailler pour que Cordes-sur-Ciel accueille cette exposition. Nous avons donc rencontré la municipalité et nous avons eu une réponse positive. Pour nous le choix de Cordes est très important car c’est un lieu très touristique, encore plus, depuis l’année dernière et son titre de « village préféré des Français » par une émission de France 2. »

L’Irva bénéficiera également d’un emplacement de choix à Albi en juillet et en août. L’exposition sera installée dans le jardin national, dans le prolongement de la place du Vigan. « Nous avons été voir le lieu, explique Patrick Gayrard, et il se prête bien à l’exposition. C’est un lieu paysager au cœur d’Albi où les Albigeois et les touristes aiment se promener et flâner. »




Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Pac 2023 : après 67 ans, l'agriculteur choisira entre aide Pac et retraite

Comme cela était pressenti, le ministre de l'Agriculture a finalement ouvert davantage que cela était prévu en septembre la…

Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Loup : tirs de défense, une priorité pour la FDSEA
Deux élevages ovins d’Anglès ont été visités par la préfète et les représentants de la profession pour organiser la lutte contre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais