Aller au contenu principal

«CHAI mon Vigneron» : le Gaillac Primeur comme prétexte à la fête du 16 au 19 novembre

Il est un moment attendu de tous et qui vient ponctuer la saison automnale, marquant le coup d'envoi d'un hiver festif. C'est la sortie du Gaillac Primeur le 3ème jeudi de novembre ! Du 16 au 19 novembre, sport, découverte du patrimoine, portes ouvertes seront au programme !

© Le Paysan Tarnais

Le Gaillac Primeur s’invite à la fête, comme chaque année. Avec modération, bien entendu. Le 3ème jeudi du mois de novembre, c’est désormais une date bien ancrée dans le vignoble gaillacois. Les animations sont nombreuses et s’adressent aussi bien aux locaux qu’aux touristes désireux de parfaire leur culture œnologique. Car au-delà du Primeur, ce week-end de fête est l’occasion de découvrir la large gamme de vins de Gaillac.

Le Primeur est donc un bon prétexte. Ce vin, le premier Gaillac AOC en rouge de l'année, est issu du seul cépage Gamay pour le rouge. On le dit gouleyant, fruité et festif. Il est obtenu grâce à une vinification très singulière et issue de raisin non foulé.

Une année marquée par le gel

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. Le vignoble gaillacois a subi au printemps les foudres de quelques nuits très froides… Et le gel a touché de manière très hétérogène les ceps de vigne. On estime à ce jour que 20% de la récolte 2017 aura été perdue. Mais au-delà de ce chiffre, certains domaines ont perdu beaucoup, parfois plus de 50%. 2016 avait été marquée par une récolte exceptionnelle en quantité. 2017 à l’inverse sera en dessous de la moyenne. Par contre, on annonce déjà cette année comme très bonne sur le plan qualitatif. Et si les Gamay, qui servent à vinifier le Primeur ont bien muris, ils seront certainement un peu  «vifs» et acides à cause d’une enveloppe du grain plus épaisse qu’à l’habitude. Petit conseil donc, pour apprécier le Primeur cette année, il faudra le boire assez frais. Il aura, de toute façon, toutes les caractéristiques d’un Primeur : de la fraicheur, du fruit, du caractère et une belle couleur !

Pour découvrir le programme complet, connectez-vous sur www.vins-gaillac.com

A. RENAULT

Retrouvez les animations du Gaillac Primeur dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Influenza : sept communes se rajoutent à la zone
La situation évolue dans le Tarn. Sept communes rejoignent les zones de protection. Une réunion s’est tenue ce mardi à Albi pour…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais