Aller au contenu principal

Safran
Des tonnes de travail pour des grammes d'or rouge

Lancés en 2004 à Montredon, Eve et Yves Boismartel ont déplacé leurs bulbes à Roquecourbe l’an dernier. Leur métier nécessite de la précision et de la rigueur surtout au moment de la récolte.

Impossible à mécaniser et à synthétiser en laboratoire, la culture demande un temps de travail inouï comparé au rendement par mètre carré. Délaissée au fil des siècles, la safraniculture pesait autrefois très lourd dans l’économie tarnaise. «Un écrit de 1759 fait état de la mauvaise récolte de 1754 avec 10 tonnes récoltées !», annonce Eve Boismartel. Une montagne, si l’on compare ce chiffre aux 400 g récoltés dans une bonne année par le couple de cultivateurs professionnels. «Beaucoup de familles avaient un petit carré de bulbes à l’époque car à l’automne, au moment de la récolte, il y avait beaucoup d’autres travaux des champs. Mais la somme de toutes ces productions était importante», précise l’ancienne assistante sociale. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Ail rose de Lautrec : une récolte 2021 compliquée
L’accès aux parcelles est difficile en raison des pluies de fin de printemps et de début d’été.
Le gel et les pluies ont affecté la récolte 2021
Les excès et le manque d’eau pour les céréales ont débouché sur une forte hétérogénéité des rendements. La cellule régionale d’…
Un site internet pour tout l'enseignement agricole tarnais
Le site www.enseignement-agricole-tarn.fr offre un portail unique sur tous les établissements et toutes les formations dispensées…
Delga et Ramond poursuivent leurs actions
Sans surprise suite aux derniers scrutins régionaux et départementaux, Carole Delga et Christophe Ramond ont été respectivement…
Première édition du salon Viti-Vini, Vici ! le 8 juillet
Un après-midi d’échanges et de démonstrations pour découvrir toutes les innovations.
Un soir à la ferme : les JA remettent le couvert
Le syndicat a présenté, son plan pour mettre les produits tarnais sous les feux de la rampe. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais