Aller au contenu principal

Filière ovine : le premier rendez-vous du rallye bergerie fait le plein

La série de quatre rendez-vous organisés par la filière ovine et les OPA tarnaises pour faciliter le travail des éleveurs a débuté. La première étape a eu lieu à Villefranche-d'Albi au Gaec d'Abillac.

© Le Paysan Tarnais

La première étape du rallye bergerie a connu un beau succès auprès des éleveurs, jeudi 28 janvier. Trente bergers, soit le maximum autorisé par le protocole sanitaire lié à la Covid-19, ont pu se retrouver au Gaec d’Abillac à Villefranche-d’Albi. Le but : découvrir l’organisation du travail mis en place par les trois membres de la famille Villeneuve et en tirer quelques idées pour se faciliter la tâche. Faute de place, une quinzaine d’autres éleveurs intéressés n’a malheureusement pas pu participer à ce premier des quatre temps d’échanges organisés par toute la filière ovine et les OPA tarnaises.

Sur l’exploitation de la famille Villeneuve, à la tête de 430 brebis laitières, les participants ont notamment découvert l’utilisation d’une pailleuse faite maison utilisée depuis 2005 avec un valet de ferme. La réflexion autour de cet équipement était de faciliter le paillage sans trop investir. En parallèle, le valet de ferme a d’autres fonctions au sein de l’exploitation : chargement de la mélangeuse, enrubannage, etc. "Cette pailleuse maison nous facilite énormément le travail au quotidien. En vingt minutes, toute la bergerie est paillée. Pour la fabriquer, on s’est fait aider par un mécanicien, mais le système est très simple, pas cher et facile d’entretien puisque nous savons exactement comment il fonctionne", commentent les trois éleveurs.

Leur confort de travail est aussi amélioré par l’utilisation d’une mélangeuse automotrice électrique pour l'alimentation, depuis l’an dernier. Cet outil, facile d’utilisation, permet de mieux valoriser la ration. "On en est très content. Elle est toujours disponible car on n’a pas besoin de tracteur : on s’en sert toute l’année. Même pour une botte en été, pas besoin de faire tourner le tracteur ! Il y a juste à l’allumer, pas d’odeur d’échappement, pas de bruit !" Dans le même temps, la salle de traite a été réaménagée avec une machine à traire seize postes avec décrochage automatique individuel, robot stalles, réfaction du toit et accès large. "Une salle de traite à seize postes, ce n’est pas très à la mode, mais notre objectif était de pouvoir traire tout seul. Surtout, cela nous permet d’avoir une surveillance des mamelles. C’est important pour nous : on est en super A toute l’année. Nous trayons 430 brebis en 1h45, de l’entrée à la sortie de la salle de traite, et ça nous va !"

D. Monnery

Prochains rendez-vous du rallye bergerie

• Mardi 9 février, Gaec de la Croix, Rayssac, de 14h à 16h. Cet élevage ovin lait présentera l’aménagement d’un sé-chage en grange et l’installation d’un déshumidificateur

• Jeudi 18 février, Gaec de la Source, Sorèze. L’élevage ovin viande évoquera l’aménagement d’un parc de tri (couloir avec bascule et porte de tri), et d’une dérouleuse pour alimenter les brebis via des tapis.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Vous avez jusqu'au 30 juin pour enregistrer les heures de DIF
Les heures cumulées sur le compte DIF et non utilisées sont transférables sur le compte personnel de formation (CPF) jusqu’au 30…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais