Aller au contenu principal

La création d’une filière française tracée de stevia en étude à l’Epi salvagnacois

La stevia est une plante d’Amérique du Sud dont on extrait un édulcorant intense. L’Epi salvagnacois s’intéresse de près à cette culture et réfléchit à la mise en place d’une filière complète.

Dans son travail sur la sélection variétale de stevia, l’Epi salvagnacois concentre aujourd’hui ses efforts sur trois variétés. Des essais multilocaux sont menés sur des microparcelles chez les producteurs de la Sica.
Dans son travail sur la sélection variétale de stevia, l’Epi salvagnacois concentre aujourd’hui ses efforts sur trois variétés. Des essais multilocaux sont menés sur des microparcelles chez les producteurs de la Sica.
© Le Paysan Tarnais

 

Depuis plusieurs années déjà, l’Epi salvagnacois (anciennement coopérative de blé de Salvagnac) se penche sur la Stevia Rebaudiana Bertoni. Comme pour les blés sous charte de qualité ou les tournesols à haute teneur oléique, la Sica cherche à se positionner le plus possible sur des marchés porteurs et rémunérateurs pour ses producteurs. En effet, la stevia est une plante originaire d’Amérique du Sud, dont on extrait un édulcorant intense : les glycosides de stéviol. Autorisés en tant qu'additifs depuis fin 2011 au sein de l'UE*, ils commencent à concurrencer d’autres édulcorants chimiques puisqu’ils sont d’origine naturelle.

 

«L’idée est de créer une réelle filière française, de qualité et tracée, qui part de la production et qui va jusqu’au produit fini» explique Charlotte Sohy, chargée d’expérimentation à l’Epi salvagnacois. «Pour cela, nous travaillons en partenariat avec un industriel Stevia Natura, basé près de Clermont-Ferrand. Cette société est spécialisée dans la production et la commercialisation des produits issus de Stevia rebaudiana Bertoni, et notamment les glycosides de stéviol. Ensemble, nous avons lancé tout un projet de recherche et développement, Stevianov, qui va nous permettre de statuer sur la faisabilité technico-économique.»

 

Aujourd’hui, la stevia est produite principalement en Amérique du Sud et Extrême-Orient. La demande pour une production locale, avec des structures de transformation à proximité, est forte. Cela viendrait renforcer l’image «verte» que le produit véhicule déjà de par son origine. Les débouchés sont donc quasiment assurés. Mais plusieurs freins existent, notamment en ce qui concerne la production de cette plante encore peu répandue sur le continent. C’est pour cela que Stevianov a été mis en place. Le projet a d’ailleurs été labellisé par Agri Sud Ouest et financé dans le cadre du 11ème appel à projets du Fond unique interministériel.

 


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Pac 2023 : un « droit à l’erreur » venu du ciel
En vigueur à partir du printemps, la Pac 2023-2027 sera celle de la mise en œuvre du Système de suivi des surfaces en temps réel…
FDSEA : un mandat riche d’actions s’achève
L’assemblée générale élective de la FDSEA du Tarn, le vendredi 27 janvier, a rassemblé de nombreux agriculteurs. L’occasion d’…
La Région veut développer les filières agricoles
Les élus tarnais ont présenté le budget de la Région pour l’année 2023. Plus de 77 millions d’euros seront consacrés à l’…
Gagner en efficacité pour pérenniser l'exploitation
Benoît et Cédric Barria, éleveurs d’ovins et bovins viande à Montirat, ont aménagé leur exploitation pour diminuer la pénibilité…
Une agriculture plus productive et territorialisée en 2050 ?
Comment adapter la production agricole régionale à l’horizon 2050 ? C’est ce qu’ont tenté de présenter des intervenants de la…
"Arriver à concilier ambition économique et environnementale"
L’avenir de l’agriculture tarnaise dans les 20 prochaines années sera le thème de l’AG de la FDSEA ce vendredi. André Cascailh,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais