Aller au contenu principal

Une partie du Tarn en zone de surveillance FCO : conséquences pour le marché de Jarlard à Albi

Le 9 octobre dernier, la zone réglementée FCO a été élargie suite à la découverte de 6 nouveaux foyers. Une partie du Tarn passe en zone de surveillance. Les conséquences pour le marché de Jarlard à Albi.

La zone réglementée a été élargie suite à la découverte de 6 nouveaux foyers dont un dans le Cantal. Ceci a eu pour conséquence d'étendre la zone réglementée vers le Sud. Pour le Tarn, 57 communes sont maintenant en zone de surveillance au Nord du département.

Le président du marché de Jarlard, Didier Fonvieille fait un point sur la situation : «Aujourd'hui, le marché d'Albi est en zone indemne, ce qui signifie que les rassemblements d'animaux ne sont pas interdits par la réglementation. Il est primordial de bien respecter les règles de mouvement et de pouvoir enrayer au plus tôt cet épisode de crise sanitaire, pour autant, il ne faut pas pénaliser encore plus les éleveurs en stoppant les échanges commerciaux. A ce jour, le marché du 20 octobre est maintenu. Il faut donc suivre les règles suivantes :

- Le marché sera ouvert aux éleveurs de la zone indemne uniquement

- Il n'est pas possible de se présenter au marché des animaux si l'on se trouve dans la zone règlementée.

 

Dans le cas où, la zone de surveillance s'étendrait à Albi la semaine prochaine, le marché pourrait être maintenu avec les règles suivantes :

- Les éleveurs de la zone de surveillance pourraient participer au marché

- Les éleveurs de la zone indemne pourraient également venir mais avec obligation de vente de leur animaux car le retour en zone indemne ne serait plus possible. Il faudra alors désinsectiser les véhicules.

Soyez-donc vigilants à l'évolution du zonage en fin de semaine.»



Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Quelles sont les règles pour la circulation des animaux ?

Les animaux ne présentant pas de signes cliniques peuvent circuler à l'intérieur des zones de même niveau.

Les animaux issus d'une zone réglementée ne peuvent être introduits dans un élevage en zone indemne. Cette règle s'applique également pour les marchés.

Les animaux d'élevage et d'engraissement de zone indemne peuvent se rendre en zones réglementées mais sans retour possible en zone indemne. De plus les camions doivent être désinsectisés après déchargement.

Les autres cas de circulation sont présentés sur l'édition du Paysan Tarnais du 15 octobre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
De la qualité à la foire concours de Jarlard
Huit veaux ont été primés lors de la foire concours organisée par le marché de Jarlard, ce mardi 8 juinà Albi
Les parlementaires à l'écoute de la FDO du Tarn
Les acteurs de la production ovine ont invité sénateurs et députés à Montredon-Labessonnié vendredi 28 mai. L’occasion d’échanger…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais